mode (et surtout beauté)

10 août 2014

goodies ; huile pailletée divine by sephora

Huile pailletée divine, Sephora (11,95€)

Damn, long time no see. Chuis en vacances, pour infos. Et j'essaie de profiter un maximum de tout ce dont je serai privée dès la rentrée (le sommeil, le luxe de ne quasiment jamais regarder l'heure, le sommeil, fréquenter la salle de gym à outrance et le sommeil). Et, pour la première fois depuis genre des mois (une éternité), j'ai pu profiter d'un code promo Sephora. Parce que, d'habitude une larme coule et je hôche la tête de droite en constatant que j'ai même pas de quoi m'acheter une baguette (mais bon, j'mange pas trop de pain alors c'est pas trop grave).


Mon amoureux me dit de prendre ce que je veux (adorable.), j'fais genre chuis gênée, genre je sais pas quoi prendre, et genre y'a trop de choix (alors que le Sephora était tout petit mais quand ça fait longtemps qu'on a pas fait de shopping, on est débordé par n'importe quel magasin nan ?) Et puis là, je sais. Une huile qui fait des paillettes. Un truc qui me ferait des jambes étincelantes et les sublimerait. Il demande à la vendeuse puis me présente cette Huile divine pailletée de la marque Sephora.

Une huile nourissante, vrai concentré de paillettes dorées et qui m'a convaincue très rapidement après la phase test. Sans paraben, et à base d'huile de pépins de raisin, il faut bien agiter le tout avant de le vaporiser sur le corps ou les cheveux. J'ai seulement testé sur le corps (pour les cheveux, je vous tiens au courant parce que ça pourrait être pas mal) parce que je vous rappelle que je voulais avant tout des jambes sexy (oui, oui).




Donc on agite bien fort, histoire de mélanger l'huile et les paillettes, et on vaporise à 10cm de la peau avant d'uniformiser le tout avec les mains. Le fini est d'abord gras (c'est de l'huile, quoi) mais pénètre très rapidement la peau. Les paillettes sont bien là, dorées et discrètes mais pas trop (juste ce qu'il faut, quoi). J'en applique sur les bras et les jambes, ne constate pas de transfert ni sur mes vêtements, ni sur la chemise blanche de mon amoureux. Le tout à je pense durer quatre bonnes heures sur ma peau avant de disparaitre petit à petit.

Le seul bémol (et pas des moindres), c'est la flaque d'huile sur laquelle j'ai glissé du haut de mes chaussures Bershka (mais tout va bien, rien de casser). Bah ouais, j'étais là toute contente à m'extasier sur ma peau glowy jolie sans penser que tout ce qui n'attérit pas sur ma peau attérit forcement quelque part. Faites donc attention si vous vaporisez le produit au dessus d'un tapis ou d'une moquette

Ah, j'oubliais. L'odeur. Le monoï (ou alors quelque chose qui y ressemble fortement), ça sent bon l'été et reste également longtemps sur la peau, si bien qu'on est parfumée sans avoir à utiliser de produits alcoolisés, ce qui n'est pas négligeable l'été.

Zoom sur les paillettes dans la bouteille (à gauche) ; Aperçu des paillettes sur la peau (à droite).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...